| Montréal | Rosemarie Doederlein Disparue entre novembre et décembre 1954

Temps de lecture:2 Minute, 3 Seconde

Rosemarie, 14 ans, est disparue entre novembre et décembre 1954 alors qu’elle se rendait à la boulangerie du coin pour acheter du pain. Sa famille venait récemment d’immigrer par bateau de l’Allemagne pour s’installer au 5370 Randall à Notre-Dame-de-Grâce, dans la ville de Côte-Saint-Luc à Montréal. Rosemarie ne parlait ni le français ni l’anglais et elle était plutôt grande avec de grands yeux bleus.

Entre novembre et décembre, la mère de Rosemarie, Hilda, lui a demandé de se rendre à une boulangerie non loin de leur domicile afin d’aller acheter du pain. Apparemment, la boulangerie n’avait rien de bien spécial: elle était petite et mal approvisionnée. Cependant, Hilda l’appréciait beaucoup puisque ses employés parlaient allemand et yiddish. La jeune fille n’est jamais revenue et le boulanger a mentionné qu’il ne l’avait jamais vue ce jour-là.

La famille a rapidement alerté la police, qui a fait un bref effort pour retrouver Rosemarie. Ils ont abandonné rapidement et ont suggéré qu’elle reviendrait probablement d’elle-même. Les médias n’ont pas mentionné sa disparition. Au cours des années suivantes, la famille Doederlein a dépensé une bonne partie de ses revenus en payant des détectives privés pour tenter de retrouver Rosemarie, mais en vain.

Plusieurs théories ont été considérées, notamment que Rosemarie aurait été enlevée par un réseau de chauffeurs de taxi qui agressait des gens dans l’arrondissement Côte-des-Neiges dans les années 50, ou alors qu’elle pourrait avoir été convertie chez les religieuses, adoptée sur le marché noir ou même achetée par un fermier pour travailler sur ses terres.

La jeune sœur de Rosemarie, Vera, a toujours gardé espoir de la retrouver. Maintenant âgée de 79 ans, elle a été encouragée par sa fille, Christa, à reprendre les recherches en utilisant de nouvelles technologies comme l’identification par ADN et l’intelligence artificielle. Vera Doederlein n’a aucun rapport des détectives privés de l’époque et ne connaît pas leurs identités.

Toute information en lien avec cette disparition peut être acheminée de façon confidentielle à la centrale d’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Vous pouvez également communiquer de façon anonyme avec Meurtres et Disparitions Irrésolus du Québec (MDIQ) au 819-200-4628 ou à [email protected].    
Sources:
Traduction de l’anglais

https://www.journaldemontreal.com/2022/06/17/elle-cherche-sa-sur-sans-relache-depuis-70ans

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Previous post | Granby | Aline Taylor Francoeur Assassinée le 1er avril 2003
Next post | Trois-Rivières | Mario Saucier Assassiné le 24 mai 1993