| Montréal | Marie-Paule Rochette Disparue le 18 janvier 1953

Temps de lecture:1 Minute, 9 Seconde

Marie-Paule (Lorraine) Chénier est partie du Sanatorium Prévost le 18 janvier 1953, après 18 h 00. Elle était vêtue d’une jaquette et portait une valise. Elle a suivi un homme venu la chercher. Libérée d’office par deux psychiatres et alors que sa sortie était prévue pour le lendemain 19 janvier, l’infirmière de garde l’a laissée partir avec cet homme. Marie-Paule ne reviendra jamais.

Le 5 octobre 1953, le corps d’une femme assassinée est retrouvé à 11 km à l’est au Barrage d’Hydro-Québec. 

Le 25 octobre 1953 ou peu de temps après, le dentiste Paul Chaloult, à la morgue de Montréal, a identifié les mâchoires comme étant celles de Marie-Paule Rochette. Celle-ci était son employée et sa patiente. Le mystérieux gap infernal commencera…

  • L’enquête sur la disparition de Marie-Paule (Lorraine) Rochette Chénier relève de la Police de Montréal. Cette enquête est réouverte.
  • ▪          L’enquête sur la « noyée » assassinée de la Rivière-des-Prairies a toujours relevé de la Police Provinciale (SQ), cette enquête n’est pas réouverte.

Si vous avez la moindre information pouvant aider à résoudre ce crime, communiquez avec le SPVM (Montréal) : 514 393-1133. www.infocrimemontreal.ca

Meurtres et Disparitions Irrésolus du Québec au 819-200-4628, [email protected]

Source : Patricia Rochette

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
50 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
50 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post | Ville St-Laurent | Henri Paquin Assassiné le 12 octobre 1988
Next post | Blainville | Chantal Rochon Disparue le 11 juin et retrouvée assassinée le 22 juin 1988