Meurtre de Guylaine Potvin – MDIQ salue le travail des enquêteurs.

Temps de lecture:1 Minute, 48 Seconde

Apprendre qu’un homme sera accusé du meurtre de Guylaine Potvin à Jonquière et de tentative de meurtre quelques semaines plus tard sur la personne d’Isabeau (nom fictif) à Sainte-Foy, est une excellente nouvelle. Nous sommes de tout cœur avec les membres de la famille, les amis et toutes les personnes qui ont vécu la perte de Guylaine. Nous saluons le travail des enquêteurs dans ce dossier et nous anticipons des informations supplémentaires sur l’aboutissement de ces deux enquêtes.

Nous sommes d’avis que la science et l’ADN pourront éventuellement élucider plusieurs crimes demeurés impunis et dont, pour certains, il y a de l’ADN au dossier. Un cas particulier me fatigue, celui de Stéphane Gauthier, 12 ans, assassiné en 1982. Cibler un suspect pourrait peut-être permettre de résoudre les meurtres d’enfants de 1984. Plusieurs auteurs de meurtres ont laissé leurs traces biologiques, ils doivent être retrouvés.

Il est primordial que les familles de personnes disparues s’assurent que le profil génétique familial de la personne disparue a bel et bien été prélevé. Nous suggérons fortement à ces familles d’en faire la vérification auprès de l’enquêteur au dossier. Cette précaution pourrait éviter des délais aussi longs que ceux pris pour identifier Lydie Larouche.

La famille de Guylaine devra maintenant faire face aux rouages de la justice. Espérons que cette procédure saura mettre un baume sur 22 ans de mystère, d’attente et d’espoir. Ce que ce dénouement nous démontre, c’est qu’il faut toujours garder espoir. Et croire que la justice soit ce qu’on s’attend qu’elle soit.

Après 22 ans, un homme sera accusé du meurtre de Guylaine Potvin à Jonquière

Affaire Guylaine Potvin: une journée forte en émotion pour Bruno Cormier

Un homme arrêté pour le meurtre de Guylaine Potvin 22 ans après les faits.

Meurtre de Guylaine Potvin: quand la science permet la justice

Marc-André Grenon soupçonné du meurtre de Guylaine Potvin

«On n’a jamais perdu espoir»: les parents de Guylaine Potvin se confient sur l’arrestation du suspect

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post L’appartement 5 – Le documentaire
Next post Une première formation pour des bénévoles de Meurtres et Disparitions Irrésolus du Québec.