| Québec | Diane Carrier Disparue le 27 septembre 1963

Temps de lecture:2 Minute, 27 Seconde

La famille de Diane Carrier demeurait au 15 rue du Porche, secteur Place Royale, près du Vieux-Port de Québec. Vendredi le 27 septembre 1963, la mère de Diane l’a envoyée chercher son grand frère Adolphe qui jouait dehors avec ses amis et qui tardait à rentrer pour le souper.

Adolphe est revenu à la maison, seul, sans rencontrer Diane en chemin. Constatant l’absence de cette dernière, à la demande de sa mère, Adolphe est retourné la chercher mais ne l’a pas trouvée. Alors que le père faisait le tour des quais, Adolphe a continué ses recherches aux endroits où il avait l’habitude de jouer :  le petit Champlain ou la cour d’école. Vers 17h45, Diane ne revenant toujours pas, la famille appelle la police.

Au moment de sa disparition, Diane avait 6 ans et Adolphe 7. Ce dernier s’est toujours senti coupable de la disparition de Diane parce que s’il n’avait pas été en retard pour le souper, Diane n’aurait pas eu à sortir le chercher.

Diane était une belle jeune fille aux cheveux bouclés. Elle était douce, sans malice et allait facilement vers les gens. Pendant plusieurs années, la famille, les voisins et les policiers ont cherché sans succès des indices pouvant mener à Diane. Aucune trace, aussi minime soit-elle, n’a été relevée permettant de la retrouver. Les parents de Diane n’ont jamais cessé les recherches et sa mère est demeurée dans le même quartier jusqu’à son décès, gardant l’espoir qu’un jour Diane reviendrait.

Enlèvement, meurtre, accident ? Toutes les hypothèses sont ouvertes. Malgré la facilité d’accès au fleuve, Diane n’était pas portée à aller jouer au bord de l’eau. De plus, le père défendait aux enfants d’y jouer. Comme il était très sévère, les enfants obéissaient. Donc la thèse de l’accident est peu probable.

Ce quartier était le plus pauvre de Québec. Des autobus, venant de St-Roch, y emmenaient des touristes voir les petits enfants pauvres. Certains de ceux-ci en profitaient pour se faire un petit pécule en chantant ou se faisant photographier avec les touristes pour 0,25$.

Aux dires de certains, c’était un quartier dangereux; un enfant n’aurait jamais dû y être laissé seul. Des personnes ont rapporté aux policiers qu’il y avait eu une voiture qui se promenait autour de la maison des Carrier ce jour-là. De là à penser que Diane a été enlevée, il n’y a qu’un pas.

La famille aimerait cesser de vivre dans le mystère et attend des nouvelles de Diane.

Si vous avez la moindre information sur cette disparition, aussi minime soit-elle, communiquez avec les forces de l’ordre. La famille aimerait cesser de vivre dans le mystère.

SPVQ 418 641-2447

Meurtres et Disparitions Irrésolus du Québec au 819 200-4628 [email protected]

Source : Famille

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Previous post | Notre-Dame des Pins | Michael Carreau Assassiné le 14 septembre 2011
Next post | Joliette | Benoît Desrosiers Disparu depuis le 14 novembre 2015